La supervision et le mentorat pour apprendre par l'expérimentation

Expérimenter c’est (re)connaître quelque chose par l’expérience, partager, se questionner, apprendre de ses erreurs pour réapprendre. Pour impulser les processus d’apprentissage par l’expérience au sein des organisations, nous proposons deux solutions :

La supervision

L’objectif de la supervision est d’aider le professionnel de l’accompagnement à surmonter les obstacles qu’il rencontre dans sa pratique professionnelle. Cette démarche permet à la personne supervisée de mieux comprendre et d’enrichir sa posture sur les plans théoriques et techniques, tout en acquérant une plus grande conscience sur les aspects personnels, relationnels, éthiques et déontologiques de son action.

Le but de la supervision ne consiste donc pas à résoudre des problèmes ni à donner des conseils, mais à permettre à la personne supervisée d’acquérir une plus grande autonomie professionnelle.

Lors de la supervision, des éléments didactiques pourront être abordés par le superviseur, pour élargir le champ de la pratique de la personne supervisée.

La supervision a ainsi 3 grandes fonctions : faciliter le développement des compétences, apporter un soutien professionnel et promouvoir les normes professionnelles exigeantes en terme de déontologie.

Le mentorat

L’un des plus grands défis auxquels est confronté l’organisation moderne est de trouver des moyens efficaces d‘exploiter et de partager la richesse des connaissances disponibles au sein de l’entreprise afin de profiter de son écosystème.

Le mentorat enrichit l’interaction et la collaboration au sein de l’organisation. Il permet aux salariés d’apprendre les uns des autres ; de partager les connaissances organisationnelles  et d’encourager l’application de l’apprentissage.

L’objectif du mentorat est de faciliter l’apprentissage et la réflexion du mentoré, de lui permettre autonomie et confiance. Pour le mentor, il s’agit de faire évoluer la capacité à envisager des alternatives et à explorer des solutions innovantes plutôt qu’une approche directive.

Le mentorat permet aux cadres en devenir d’avoir la confiance et le courage d’appliquer une pensée agile et innovante pour faire face à une multitude de défis dans un environnement dynamique.

Il sert aussi comme outil d’évolution personnelle et professionnelle : ceux qui recherchent activement un retour d’information augmentent leur conscience de soi, ce qui engendre une plus grande probabilité d’effort et d’engagement. Voir en détail ci-dessous la formation « AppreNantes » :

Nos certifications ICPF & PSI sont gage de la qualité de nos formations et de notre démarche d’amélioration continue.
Qualiopi est une marque de certification qui atteste la qualité des prestations d'actions de formation.